Compétences numériques

Qu’est-ce que les compétences numériques ?

Aujourd’hui, les compétences numériques sont indispensables aux étudiants pour la réussite de leurs études, leur insertion professionnelle, mais aussi dans leur vie citoyenne. En effet, le numérique est partout. Bien que les étudiants aient acquis certaines compétences d’usage des médias numériques, de nombreuses études montrent que beaucoup d’entre eux n’ont pas les compétences nécessaires pour faire des technologies numériques des instruments au service de leurs études et de leur insertion professionnelle.

Les compétences numériques, pour agir efficacement en situation

 
Les compétences numériques correspondent à la capacité à mobiliser les technologies numériques pour réaliser efficacement une tâche dans une situation donnée. Elles garantissent un usage sûr et critique des technologies. Elles ne se réduisent pas à la seule maîtrise d’outils numériques ou de bureautique. 
 
Au-delà de simples savoir-faire dans l'usage des technologies numériques, les étudiants doivent acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour :
  • utiliser de façon raisonnée et critique les médias numériques
  • évoluer dans le monde numérique
  • créer et produire des savoirs au regard des exigences sociales, éthiques et légales
  • maîtriser leur identité et socialisation numériques
​ 
 
Un individu devrait avoir l’aptitude à utiliser des techniques pour produire, présenter ou comprendre une information complexe et l’aptitude à accéder aux services sur internet, à les rechercher et à les utiliser(…) pour étayer une pensée critique, la créativité et l’innovation.
Ces connaissances et compétences sont constitutives de la littératie numérique. Facteur de liberté, de créativité, de responsabilité et d'autonomie, elle engage à avoir un positionnement proactif, réflexif et éthique par rapport aux faits, gestes, usages, pratiques et attitudes mis en œuvre dans l'univers numérique. Elle soutient la créativité et les capacités d'innovation offertes par le monde numérique.
 
Si les étudiants aujourd'hui font preuve   de   savoir-faire   issus   de   leurs   pratiques   sociales,   maintes   études internationales soulignent qu'ils ne sont pas toujours en capacité de faire un usage raisonné et efficace des technologies numériques au bénéfice de leurs apprentissages et de leur insertion professionnelle. Le déficit de telles compétences numériques risque d'être un facteur d'accentuation des inégalités.
 
La formation aux compétences numériques, une nouvelle exigence de l’enseignement supérieur

C'est pour prévenir ce risque que la loi du 22 juillet 2013 relative à l'enseignement supérieur et à  la recherche stipule en son article  29-2 que :


Une formation à l'utilisation des outils et des ressources numériques et à la compréhension des enjeux qui leur sont associés, adaptée aux spécificités du parcours suivi par l'étudiant, est dispensée dès l'entrée dans l'enseignement supérieur, dans la continuité des formations dispensées dans l'enseignement du second degré.

 

Mise en œuvre

Pour organiser cette formation, les établissements peuvent en grande partie s'appuyer sur le Certificat informatique et internet (C2i). Celui-ci offre un cadre structurant pour  afficher des objectifs de formation sous forme de compétences numériques à acquérir et pour organiser les enseignements en conséquence. De plus, le C2i donne la possibilité à l'étudiant de faire valider ces compétences dans le cadre de la certification.

Cette formation pourra s'organiser dans des enseignements spécifiques. Certaines thématiques devraient également être abordées en situation, dans les différents enseignements, disciplinaires ou transversaux, du cursus de l'étudiant. Les services transversaux, en particulier les services communs de documentation, pourront contribuer à  cette  formation. Les  modalités  d'enseignement avec le  numérique (hybrides ou à distance) permettront aux étudiants de développer certaines des compétences attendues.

Tous  les  enseignants  sont  concernés : cela  suppose  une  réflexion  et   une coordination en équipe pédagogique prenant appui sur les services d'accompagnement des établissements.