L’usage des technologies numériques concerne tout le monde, l’enseignement supérieur tout particulièrement. Les étudiants d’aujourd’hui, connectés et immergés dans le numérique, sont souvent qualifiés de « digital natives » : par leurs pratiques sociales, ils ont acquis certains savoir-faire dans l’usage des médias numériques. Mais de nombreuses études montrent que beaucoup d’entre eux n’ont pas les compétences nécessaires pour faire des technologies numériques des instruments pour leurs études et leur insertion professionnelle. Le C2i, certificat informatique et internet, répond à cet enjeu.

Les compétences numériques, une exigence européenne

La compétence numérique qui garantit un usage sûr et critique de ces technologies constitue l’une des huit compétences-clés du Cadre de Référence Européen pour l’éducation et la formation tout au long de la vie :

Un individu devrait avoir l’aptitude à utiliser des techniques pour produire, présenter ou comprendre une information complexe et l’aptitude à accéder aux services sur internet, à les rechercher et à les utiliser(…) pour étayer une pensée critique, la créativité et l’innovation.

 

Un cadre national pour acquérir les compétences numériques

Les compétences numériques concernent l’usage raisonné, autonome et responsable des technologies numériques. Leur maitrise facilite le parcours étudiant dans l'enseignement supérieur et l’insertion dans un monde professionnel déjà très numérisé.

Le déficit de telles compétences numériques risque d’être un facteur d’accentuation des inégalités. C’est pour prévenir ce risque que la loi du 22 juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et à la recherche stipule en son article 29-2 que :

Une formation à l’utilisation des outils et des ressources numériques et à la compréhension des enjeux qui leur sont associés, adaptée aux spécificités du parcours suivi par l’étudiant, est dispensée dès l’entrée dans l’enseignement supérieur, dans la continuité des formations dispensées dans l’enseignement du second degré.

Pour permettre aux étudiants d’acquérir et d’attester les compétences numériques attendues, le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a mis en place depuis 2002 la politique de certification de compétences numériques C2i.

Le C2i : un atout pour l’insertion professionnelle

Le C2i est un certificat national. Il atteste la maitrise de compétences numériques, selon 2 niveaux et 6 spécialités professionnelles.

La certification n’est pas obligatoire. Elle résulte d’une démarche volontaire de l’étudiant en vue de faire reconnaitre l’acquisition de toutes ces compétences selon des modalités définies nationalement.

Le certificat constitue en soi une plus-value dans une démarche d’insertion professionnelle. Il est délivré par 120 établissements d’enseignement supérieur.