Je veux former mes salariés

Les processus de formation et de certification doivent être distingués. Si l’acquisition des compétences par la formation peut s’avérer indispensable, la certification n’est toutefois pas obligatoire. Mais rappelons qu’elle atteste des compétences acquises par vos salariés et leur permet de les valoriser dans les contextes professionnels qu’ils rencontrent.

Où former vos salariés ?

Une offre de formation aux publics de formation continue est proposée par la plupart des établissements d’enseignement supérieur, pour le C2i niveau 1 et spécialités. Ces formations sont organisées en présentiel ou à distance, selon les cas.

Pour connaître ces établissements et entrer en contact avec un responsable, rendez-vous sur la liste des établissements certificateurs

Comment se passe la formation ?

Les formations au C2i sont organisées par les établissements et chacun est libre d’en définir les modalités.

Afin d’aider vos salariés à connaître leur niveau et mieux appréhender les compétences qui seront abordées lors de leur formation, des tests d’auto-positionnement sont à leur disposition pour certains niveaux et spécialités du C2i :

Pour le C2i2e, un ensemble de tests, organisés en « portraits » selon votre niveau d’utilisation des TICE, permet de se placer dans des situations professionnelles pour faciliter le travail de repérage de ses propres compétences : Positionnement pour le C2i Enseignant.

Comment se passe la certification ?

Pour valider ses acquis, le candidat devra constituer un dossier numérique de compétences (DNC) en suivant les recommandations de ses enseignants et tuteurs.

Ce dossier rassemble des éléments apportant la preuve des savoirs acquis, des aptitudes développées et des compétences maîtrisées en regard du référentiel C2i.

Ces éléments peuvent être :

  • des productions résultant des activités proposées durant la formation
  • les résultats de contrôle de connaissances
  • des productions externes commentées résultant d’activités notamment professionnelles réalisées en dehors de la formation

Un jury validera les compétences numériques à partir de ce dossier.

Pour le C2i niveau 1 et certaines spécialités du niveau 2 (métiers du droit, métiers de l’aménagement et de l’environnement durable), est de plus soumis à un contrôle de connaissances, sous forme de QCM.

La validation des compétences

Pour chaque niveau et spécialité (hors C2i2 enseignant), la certification nécessite la validation de chacune des compétences du référentiel correspondant. Il n’y a pas de compensation entre les compétences et les domaines.

Pour le C2i2 enseignant, la certification nécessite la validation d’au moins 23 des 28 compétences du référentiel national avec un maximum de 2 compétences non validées par domaine.

En cas d’échec à la certification, une attestation précisant les domaines de compétences validés est remise au stagiaire. Ce dernier garde ainsi le bénéfice de la validation des domaines pour une prochaine certification.